FANDOM


Amsterdam 1891

Amsterdam à la fin du XIXe siècle

Bargoensch ou dieventaal est le nom de l'ancien argot des malfaiteurs néerlandais (Cf. dieventaal signifie littéralement "langue des voleurs"). Le terme bargoensch partage la même étymologie que le mot français baragouin.

Le lexique de cet argot a emprunté quelques mots au Romani, mais surtout au Yiddish et à l'Hébreu.

_

Lexique Modifier

  • apehaar - tabac (mauvais)
  • appie kim - en ordre
  • bajes - prison
  • bal - florin (monnaie)
  • beisje - dix centimes (Ned. dubbeltje)
  • bekakt - prétentieux ; hautain
  • bisnis - débauche ; prostitution
  • bollebof - patron
  • eisjedies -
  • gabber - ami
  • gappen - voler ; dérober
  • geeltje - vingt-cinq florins
  • gozer - jeune homme
  • heitje - vingt-cinq centimes (Ned. kwartje)
  • hondje - dix centimes (Ned. dubbeltje)
  • hufter - bâtard
  • jatten - mains
  • jatten - voler ; dérober
  • joet - dix florins
  • kassawie - billet de banque
  • kien - clef
  • klauwen - voler ; dérober
  • kluiten - argent (monnaie)
  • knaak - rixdale (pièce d'argent)
  • kut - vagin
  • lef - audace
  • lood - argent (monnaie)
  • lul - pénis
  • meier - cent florins
  • mesjogge - fou
  • moos - argent (monnaie)
  • moppen - argent (monnaie)
  • mud - cent florins
  • oortjes - argent (monnaie)
  • pegel - florin (monnaie)
  • piek - florin (monnaie)
  • platen - argent (monnaie)
  • poen - argent (monnaie)
  • (rooie) rug - mille florins
  • saffie - cigarette
  • scheur - vagin
  • sjacheren - troquer (faire du troc)
  • smeries - agent de police
  • spie - centime
  • temeier - prostituée
  • togus ~ tokus - anus ; postérieur (cul)
  • waterverf - sans valeur
  • witje - dix centimes (Ned. dubbeltje)
Amsterdam-Bowyer-1814

Amsterdam : le Dam et l'Hôtel de Ville en 1814

_

Zlang! ~ 2015