FANDOM


Voici une liste des différents argots connus de la langue espagnole ou castillane. Cette liste ne se limite pas aux seules formes d'argot d'Espagne mais entend répertorier toutes celles de la langue, en incluant ses variantes d'Amérique latine.

Il semble toutefois clair que toutes les formes d'argot de la langue de Cervantes ne sauraient être correctement décrite en un article exigu comme celui-ci, c'est pourquoi nous essaierons d'être concis mais complets, afin d'offrir le meilleur aperçu possible.

Pour ce qui touche aux argots de métiers (jergas de gremio ou jergas gremiales) > voir : Argots de métier d'Espagne

Argot andalou Modifier

L'argot d'Andalousie est très marqué par le Caló, la langue des Gitans.

Voici quelques termes :

  • carzuri - prison
  • chori - couteau
  • foso - poche
  • misa - peseta (monnaie)

_

Caló Modifier

Voir directement l'article > Caló

_

CheliModifier

Le Cheli est un argot originaire de Madrid, principalement juvénil, apparu au début des années 1980, et lié au prototype indifférent du pasota de la Movida madrileña. Ce jargon pouvant encore être pratiqué, a laissé de nombreux mots dans l'Espagnol courant d'aujourd'hui.

Il s'agit d'une forme d'argot relâchée et sans contraintes, qui prononce -ao les participes passé en -ado et rajoute quantité de diminutifs en -i ou d'augmentatifs -azo ou -ote en vue de sembler plus insouciant et imagé. Il revisite également l'orthographe avec l'ajout de nombreux K (eskoria, anarkía, okupa...)

> À lire : La jerga cheli (en espagnol)

Quelques synonymes Modifier

  • bande : basca ; pandilla ; peña ; todo dios
  • beaucoup : mogollón ; un montón ; mazo ; cantidad
  • bien sûr : por supuesto ; mayormente ; afirmativo ; que sí ; que yes
  • génial : guay ; máximo, -a ; de puta madre
  • homme (mec) : chaval ; colega ; macho ; tío ; tronco ; gachó
  • femme : tía ; tronca ; gachí
  • salaud : gili ~ gilipollas et ses dérivés : gilipollez, gilipuertas, gilipollismo, gilipollear...

Lexique Modifier

  • aduana (< douane) - cachette
  • afanar (< hâter, Cf.'afán', hâte) - voler, dérober
  • agua (dar el ~) - prévenir
  • apenao - condamné
  • bajamano - voleur en rayon
  • bofia - police
  • boquera - fonctionnaire des prisons
  • buga (el) - voiture
  • bujarra - (vulg.) homo
  • caballista - détenu qui a de l'argent
  • cangrí (el) - prison
  • cantidá (< 'cantidad') - vachement
  • carete (el) - visage
  • chirla - couteau
  • chirona - prison
  • chorva (la) - petite-copine
  • chorvo (el) - petit-copain
  • coco (el) - la tête
  • coco (comerse el ~) - se prendre la tête
  • costar un huevo - coûter cher
  • cucha - amante d'un détenu
  • descojonao de la risa - mort de rire
  • emplumar - détenir
  • endiñar - frapper
  • estupas - brigade des stups
  • fardar - crâner
  • fichao (estar ~) - être surveillé, avoir à l'oeil
  • fichar - surveiller 
  • forrarse - se faire des couilles en or
  • garito - local
  • guri ~ guripa - police
  • keli (la) - maison
  • leche (ser la ~) - être excellent, génial
  • loca (< folle) - travesti
  • marcha (salir de ~) - sortir faire la fête
  • mearse de risa - pisser de rire
  • molar - plaire
  • molar cantidá - beaucoup plaire
  • mono - flic armé
  • okupa - squatteur
  • palmarla - mourir
  • piar - dénoncer
  • pinchazo - coup de couteau
  • punta pala (hay a ~) - il y a en a pour les goûts 
  • pusca - pistolet
  • ruiseñor - esp. 'ganzúa'
  • sapos verdes - guardia civil
  • señora - police
  • tarro (comer[se] el ~) - monter la tête ; se prendre la tête
  • trena - prison

_

Coa Modifier

Le Coa est un argot du Chili, dont le nom proviendrait du terme coba (adulation) dérivé de la Germanía ou du Caló. Nombreux sont les mots de Coa qui proviennent de double sens, d'autres sont empruntés au Lunfardo argentin ou à l'Anglais, d'autres enfin sont indigènes, empruntées à la langue Mapudungun ou au Quechua.

Depuis la seconde moitié du XXe siècle, le Coa a perdu son origine d'argot de malfaiteurs pour passer à marquer profondément la langue espagnole du Chili, surtout parmi les jeunes générations, bien que sa pratique ne soit que moyennement acceptée par la société.

Lexique Modifier

  • abrir el tarro [Lit. 'ouvrir le pot'] - parler plus que ce qu'il n'en faut (en dire trop)
  • agilao - personne exagérée ; qui réagit mal devant un problème
  • arturito - billet de 10 000 pesos
  • ascurrirse - comprendre ; se rendre compte
  • atinar - réagir rapidement
  • bacán - bon ; génial ; spectaculaire [< Lunfardo]
  • brígido - dangereux ; incroyable
  • cachar - découvrir quelque chose ; comprendre [< Angl. catch]
  • caleta - grande quantité de quelque chose
  • cana - prison [< Lunfardo]
  • culear - forniquer
  • dar filo - se défaire de quelqu'un
  • despavilar el moco - être attentif à une situation
  • estar piojo - être drogué
  • flaite - grand déliquent respecté et élégant [< Angl. fly]
  • funa - quelque chose de drôle [< Angl. fun]
  • gamba [Lit. 'crevette'] - pièce de 100 pesos
  • güaila - être bourré ou drogué
  • la meca y la seca - le bien et le mal
  • ponerse vío - se dit de quelqu'un qui doit faire attention
  • luca - billet de 1000 pesos
  • machetear - demander de l'argent
  • meter la tula - pénétrer rapidement
  • mina - femme attractive [< Lunfardo]
  • peaso - une grande quantité
  • pico - seringue ; pénis
  • quina - pièce ou billet de 500 pesos
  • registra - se réfère à de grands malfaiteurs, réputés et respectés pour les actions
  • sapear - surveiller ou délater quelqu'un

Voir aussi : Dictionnaire de chilénismes (en Esp.)

_

Germanía Modifier

Voir directement l'article > Germanía

_

Jerigonza & Jeringozo Modifier

Jerigonza et Jeringozo sont des jeux de mots appliqués à la langue espagnole dans le but de la codifier, à la manière du Javanais français par exemple. Ne s'agissant pas d'argots à proprement parler, ils constituent plutôt des crytolalies servant donc, à crypter le langage, en rajoutant des syllabes aux mots de la langue.

  • Le Jerigonza consiste à rajouter la lettre P après chaque syllabe, puis en répète la même voyelle.
  • Le Jeringozo en revanche rajoute la lettre P après chaque voyelle, qu'il répète ensuite.
  • Le Geringoso ou G-KQH est une variante qui rajoute la lettre K au premier mot puis Q au second et H au troisième...

Exemples sur le mot ventana (fenêtre) :

  • Jerigonza > venpetapanapa
  • Jeringozo > vepentapanapa

_

Lunfardo Modifier

Le Lunfardo est un célèbre argot d'Argentine.

Voir directement l'article > Lunfardo

_

Pachuco & Malespín Modifier

Pachuco Modifier

L'argot de la rue au Costa Rica est connu comme Pachuco dont le nom dérive du Nahuatl pachoacan qui désigne le lieu d'où l'on gouverne. Ce terme s'employait également au Mexique pour se référer aux Chicanos dans les années 1920.

Il s'agit d'une variante de l'Espagnol local influencée par des mots et expressions, surtout d'origine anglaise, du Créole et d'autres expressions en usage au Costa Rica tels que le Malespín.

Malespín Modifier

Le Malespín aurait été créé par le général salvadorien Francisco Malespín lors les guerres civiles centro-américaines du XIXe siècle. En voici quelques exemples :

  • brete (trabajo) - travail
  • tuanis (muy bien) - très bien

Cet argot consiste à remplacer les voyelles A > E ; I > O et les consonnes B > T ; F > G ; P > M et vice versa.

_

Parlache Modifier

Le Parlache était à l'origine l'argot des basses classes et des malfaiteurs de la ville de Medellín en Colombie. Il est devenu après plusieurs années une véritable forme d'argot local même étendue à plusieurs villes du pays, et touche plusieurs classes de la population.

> Voir aussi : Glossaire du Parlache (en Esp.)

_

Quinqui Modifier

Voir directement l'article > Quinqui

_

Tunas Modifier

Les Tunas sont des groupes d'étudiants de l'Université de Salamanque (un peu comparables aux Faluchards français), qui sillonnent le pays vêtus d'un costume typique et jouant de la musique.

Voici un site dédié à leur argot particulier : Argot des Tunas (en Esp. ~ lien corrompu semble-t-il)

_

Vesre Modifier

Le Vesre ou Alvere est une codification de la langue espagnole qui consiste à invertir les syllabes d'un mot, comme le Verlan français.

Voir l'article spécifique > Vesre

_

Voir aussi... Modifier

_

Zlang! ~ 2015

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard