Fandom

Zlang Wiki

Névache

306pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager
1247868141 ph05 nevache.jpg

Névache : vue de Ville Haute

Névache (nom local: Nevacha [ne'vatso]) est une commune du Briançonnais située dans la vallée de la Clarée, dont elle est d'ailleurs la commune la plus haute. Ses habitants s'appellent les Névachins.

Le village est divisé en plusieurs quartiers : Ville Haute, Ville Basse, le Cros, Sallé, Roubion. Le hameau le plus important de la commune est Plampinet, situé en aval sur la Clarée, en descendant vers Val-des-Prés.

En amont dans la vallée, se répartissent plusieurs groupements de chalets d'alpage (Lacou, Biaune, Buffère, le Verney, la Basse Sausse, Lacha, la Meuille, Laraux, Fontcouverte, Queyrellin, la Chalanchette, Abri Ricou, le Jadis, Roche Noire, Laval...) ; d'autres se situent directement au dessus du village (le Serre, le Vallon, les Thures) ou au dessus de Plampinet (les Acles).

La commune de Névache intègre également la Vallée Étroite, située derrière le Col de l'Échelle (1766 m.). Cette petite vallée située sur la commune de Bardonnèche (Mélézet), a été annexée par la France, tout comme les zones du Chaberton et de Montgenèvre, suite aux déplacements de frontière survenus dans la région après 1945.

> Webcam en direct de Névache

Le parler névachin Modifier

Le parler occitan de Névache est sur le point de disparaître, si ce n’est qu’il n’est pas déjà totalement éteint. L'étude de ce dialecte tient donc plus de l’archéo-dialectologie que de la dialectologie en soi, et la tâche en est rendue plus difficile par le fait que les deux seules publications qui attestent de ce parler ne concordent pas entre elles.

La première publication d’un petit lexique de mots de patois de Névache a été publiée en 1930 par Henri Rostolland dans sa monographie intitulée Névache et la Vallée de la Clarée. En 1975, l’Atlas Linguistique de la Provence (ALP) comptait Névache comme point d’enquête, mais les relevés qui y figurent ne concordent pas avec ceux de Rostolland. La question était donc de vérifier laquelle des deux sources présentaient des erreurs et pourquoi. Et il s’est avéré que c’est l’ALP qui présentait des données erronées, notamment en ce qui concerne la réalisation tsa – dza au lieu decha – ja. Ainsi, une dernière enquête dialectale a été réalisée en 1983 par Mailles, terminée une dizaine d’années plus tard, mais celles-ci n’ont pas été publiées, et seuls quelques récentes études de J. Sibille sur les parlers briançonnais en ont révélé les conclusions.

Caractéristiques Modifier

Le parler de Névache se rattache à la variété briançonnaise, qui consitute le subdialecte de l'Occitan alpin (ou vivaro-alpin) la plus au Nord-est du domaine occitan. Ces dialectes se caractérisent par plusieurs traits transitionnels avec les parlers dauphinois à l'Ouest, savoyards au Nord et piémontais à l'Est, tout en conservant un caractère occitan alpin marqué.

Voici les principaux traits relatifs au parler de Névache, et d'après les études réalisées :

  • -L- et -N- deviennent [r] entre deux voyelles (rhotacisme) [+ -V- dans chàuvia > chàuria?].
  • Les syllabes latines CA et GA aboutissent à [tsa] et [dza].
  • Le son [s] devient [ʃ] (ch) devant la voyelle [i].
  • Le groupe initial es- devient ei- ou i-.
  • La plupart des consonnes finales restent muettes.
  • Les noms féminins se terminent en [-o] au singulier et [-a] au pluriel.
  • Emploi quasi-systématique du pronom personnel devant les verbes (cela ne se fait pas en Occitan standard).

Lexique de H. Rostolland Modifier

Voici la liste de mots du patois de Névache publiée par H. Rostolland dans sa monographie en 1930. Les entrées ont été retranscrites dans une graphie claires, suivies de l'équivalent standard en Occitan alpin écrit [entre crochets] et enfin, de sa traduction en français, avec éventuellement quelques indications.

  • amà [amar] V. - aimer
  • anèn [anem] V.-impér. - allons !
  • aouro [aura] F. - vent
  • aouvì [auvir] V. - entendre
  • arapà [arapar] V. - saisir
  • artsensaro [(re)gençana > argençana] F. - gentiane
  • atsampà [achampar] V. - entasser
  • avisà [avisar] V. - regarder
  • bertso [brecha > bercha] F. - brèche
  • bua [buaa] F. - lessive
  • casso [cassa] F. - éboulis [Cf. toponume casse]
  • cèbo [céba] F. - oignon
  • clot [clòt] M. - plateau
  • couo-fourtso [coá-forcha] F. - pince-oreille
  • crossà [crossar] V. - bercer
  • cubèt [cubert] M. - toit [< Lat.copertum]
  • dourà [donar] V. - donner
  • dzarà [jalar > jarar] V. - geler
  • dzariro [jalina > jarina] F. - poule [< Lat. galina]
  • dzerlo [gerla] F. - cuve ; vase [< Lat.gerula]
  • dzi [ges ~ gis] Adv. - rien ; pas du tout
  • eicoundre [escondre > eicondre] V. - cacher
  • eigà [aigar] V. - arroser
  • eilaï [ailai > eilai] Adv. - par là
  • eimadzo [eimaja] F. - image
  • eiro [éira] Adv. - maintenant
  • eissaï [aiçai > eiçai] Adv. - par ici
  • eishi [aicí > eicí] Adv. - ici
  • eitièro [estéla > eitièra] F. - étoile
  • faoudi [faudil] M. - tablier
  • fea [feás] Fpl. - brebis [< Lat. fetas]
  • fessou [fesson] M. - pioche
  • gouro [gola > gora] F. - bouche [< Lat. gula]
  • gramashi [grand mercí] - merci
  • hin [int] Adv. - très [lit. profond]
  • [òrt] M. - jardin [< Lat. hortum]
  • ità [estar > eitar] V. - rester
  • lambrutsa [lambruchas] Fpl. - groseillers
  • laouvitè [lauvitèl] M. - petit lac
  • lavantso [lavancha] F. - avalanche
  • manzo [manza] F. - génisse
  • mèi [mieg > mèi] M. - milieu
  • meinàs [mainas] Mpl. - jeunes garçons
  • murè [muret] M. - marmotte
  • nièro [niéra] F. - puce
  • paouto [pauta] F. - boue
  • peirò [pairòl > peiròl] M. - chaudron
  • pertú [pertús] M. - trou ; ouverture
  • pià [piar] V. - boire [mot d'argot, probablement d'origine fourbesque]
  • pouà [poar] V. - monter
  • puè [puerc] M. - porc ; cochon
  • quesà (se ~) [se quesar] V. - se taire
  • rata-penata [rata-penata] F. - chauve-souris
  • reià [relhar] V. - répandre
  • sanha [sanhas] Fpl. = marais ; marécages
  • saupre [saupre] V. - savoir
  • [serp] F. - serpent
  • segu [segur] Adv. - (c'est) sûr ; bien sûr
  • shivà [civaa] F. - avoine
  • sirà [cinar] V. - dîner
  • sorè [solelh > sorelh] M. - soleil
  • tavà [tavan] M. - taon
  • tièro [téla > tièra] F. - toile
  • toutso [toissa > tocha] - taillis ; forêt
  • trin [trent] M. - fourche, trident
  • tsaourio [chàuvia > chàuria] F. - corneille ; choucas
  • tsarantso [chalança > charancha] F. - ravin [Cf. toponyme Chalanche]
  • tsasà [chasal] M. - chazal ; chalet en ruine
  • ubrì [ubrir] V. - ouvrir
  • vengu [vengut] Pps. - venu
  • viòu [viòl~viá?] M. - sentier ; chemin

Relevés de l'ALP Modifier

> Voir ici la liste de mots.

_

Zlang! ~ 2012-2015

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard