Fandom

Zlang Wiki

Quelle langue parlaient les Huns?

306pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager
617px-White Hun.jpg

Monnaie à l'éfigie d'un Hun blanc

Les Huns étaient un groupe de pasteurs nomades qui surgirent en Europe depuis le cours de la Volga à partir du IV-ème siècle de notre ère. Il semble que les Huns résultent de la dispersion du peuple connu dans les anciennes chroniques chinoises comme Xiongnu, et qui étaient établis trois siècles auparavant au Sud de la Mongolie. Tout prête à penser que la migration des Huns constitue la première expansion d’un peuple Altaïque en Eurasie. Selon les plus courantes sources, les Huns parlaient une langue de type turk et non mongol, comme le dit le plus souvent la croyance populaire.

Ces farouches cavaliers des steppes qui étaient de redoutables archers, terrorisèrent la quasi-totalité de l’Europe, bien souvent en ravageant toute trace de vie sur leur passage. Établis en Pannonie (actuelle Hongrie), les Huns fondèrent un immense Empire qui s’étendaient du cours du Rhin jusqu'à l’Oural, et qui menaça les plus grandes cités de l’Empire Romain à plus d’une reprise. La figure la plus illustre de ce terrible Empire portait le nom d’Attila, celui dont on disait que derrière lui, l’herbe ne repoussait pas. Il est fort à parier que le bref mais puissant impact que

constitua la présence des Huns en Europe, fut la cause des grandes invasions barbares qui mirent fin à l’unité de l’Empire Romain.

Huns in Italy by Checa.jpg

Les Huns en Italie (tableau de Checa)

On présente généralement les Huns comme étant des Mongols. Certes, il semble que ceux-ci venaient de l’actuelle Mongolie, mais il ne faut pas oublier que les grandes invasions mongoles et l’expansion maximale de l’Empire de Genghis Khan ne survint que plusieurs siècles après. La ressemblance est claire, mais dans ce cas, d’autres peuples de cavaliers nomades ont également semé des troubles en Europe, les Alains par exemple, sans qu’on les ait pour autant, assimilés à des Mongols. Cela dit, il peut y avoir une certaine dose de vérité dans le fait que les Huns aient été associés à des Mongols. Si ce n’est le type physique, sensiblement le même, il se peut que les hordes hunniques se soient constituées et agrandies au fur et à mesure de leur avancée vers l’Ouest.

Ainsi les Huns seraient nés d’une souche probablement turque, mais à laquelle se seraient alliés, de gré ou de force veut-on penser, des centaines d’hommes appartenant à d’autres ethnies et enrôlés au passage. Ainsi de nombreux mongols ont-ils pu cavaler à leurs côtés, tout comme des Iénisséïens (ancêtres des actuels Ket, le seul peuple Eurasiatique dont il est confirmé qu’il est lié aux peuples d’Amérique du Nord), des Ouraliens (Finno-ougriens ou Samoyèdes), des Toungouses, des Iraniens a priori, Scythiques, tels les Sarmates, mais aussi des Germains et des Slaves, entre autres. On sait en effet que l’Empire des Huns était une confédération de plusieurs peuples d’origines différentes. Les Xiongnu auraient été déjà de leur temps, une confédération de différents peuples. Il est fort à penser que les Huns, s’ils n’en sont pas les descendants directs, auraient pu être, à l’origine, une des différentes tribus de cette confédération de peuples nomades.

MorThanFeastofAttila.jpg

Le festin d'Attila (tableau de Mór Than)

On a souvent fait le lien entre les Huns, qui s’étaient établis, comme il vient d’être dit, en Pannonie, sur le territoire de l’actuelle Hongrie et, les Hongrois justement, qui n’arrivèrent à leur position actuelle que quelques siècles plus tard. Le nom même (prenons exemple en anglais) de Hungary semble porter les traces de cet ancien peuple. Les Hongrois se plaisent également à porter des noms tels que Attila ou encore à conter des légendes qui les en feraient leurs descendants directs (les Sicules ou Szekely, minorité hongroise de Roumanie sont souvent considérés comme descendants des Huns). Cependant, si les ancêtres des actuels Hongrois (rappelons qu’ils se nomment eux-mêmes Magyar) auraient pu, soit se mêler à des population hunniques, soit avoir été un des peuples que comptait l’Empire des Huns, il est prouvé aujourd’hui qu’ils vinrent de l’Oural en plusieurs étapes, longeant la Mer Caspienne et le Caucase puis, traversant la steppe Ukrainienne pour passer en Pannonie (voir l'article à ce sujet). Il se pourrait que quelques éléments d’origine hunnique aient survécu dans la langue hongroise actuelle, notamment en ce qui concerne les éléments locaux propres à la Hongrie ou encore dans la toponymie.

L’hypothèse d’une origine ouralienne de la langue des Huns étant donc écartée, il est intéressant d’expliquer pourquoi la majorité des linguistes pensent qu’il s’agissait d’une langue altaïque du groupe turk, et plus précisément, de la branche des langues oghur, dont le seul descendant encore parlé de nos jours est le Tchouvache.

Hunnenwanderung.png

Les migrations des Huns

(à suivre...)

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard