FANDOM


La langue walser (Wallisertiitsch ; Allemand: Walserdeutsch) est un conjoint de parlers germaniques, constitués en un groupe de dialectes haut-alémanniques parlés principalement en Suisse, par les Walser. Ceux-ci sont originaires de la haute vallée du Rhône, dans le Canton du Valais (Wallis), d'où leur nom qui signifie ni plus ni moins que "Valaisan".

Histoire Modifier

Walserwanderungen.jpg

Les migrations des Walser

Les Walser se seraient établis dans la haute vallée du Rhône autour du IXe siècle, et d'où ils commencèrent à migrer à partir du XIIe siècle, vers d'autres cantons de Suisse comme dans l'Oberland bernois, dans les cantons d'Uri, du Tessin et surtout dans les Grisons. Mais également vers l'autre versant des Alpes, du côté italien, où ils s'établirent en de solides communautés, en vallée d'Aoste et dans quelques hautes vallées du Nord du Piémont. On trouve aussi des Walser au Liechtenstein et dans le Vorarlberg en Autriche. La langue walser fut également parlée par une petite communauté établie à Vallorcine, au dessus de Chamonix.

Les dialectes walser Modifier

Les dialectes walser sont difficiles à comprendre par les autres Suisses allemands (que les Walser appellent Üsserschwyzer soit, les "Suisses de dehors"). Ces différences seraient dues au fait que de par leur isolement et leur encaissement, les Walser auraient conservé de nombreux archaïsmes dans leur langage. Tout laisse présumer bien entendu, que des variétés telles que celles de villages isolés de la vallée d'Aoste ou du Piémont seront bien plus distancées d'un standard alémannique, que les variétés parlées sur le territoire helvétique.

Vallorcine Modifier

Vallorcine est une commune savoyarde située à une quinzaine de kilomètres en amont de Chamonix. Comme la plupart des petits villages savoyards, Vallorcine est formée de plusieurs hameaux. Ceux-ci s'étalent le long du cours de l'Eau noire soit au total, sur près de cinq kilomètres d'étendue, entre une altitude de 1100 et 1300 mètres. Ses habitants s'appellent les Vallorcins.

Le nom du village provient de "Val Orsine" (< Lat. Vallis Ursina, c'est-à-dire la vallée des ours), et ne ressemble légèrement à celui des Walser que par le fruit du hasard. La localisation du village n'en est pas des moins fortuites, puisqu'il se situe dans une petite vallée de haute montagne relativement encaissée, quoique étant à deux pas de la frontière valaisane, si bien qu'un important groupe vint s'y établir au XIIIe siècle.

Vallée de l'AnzaModifier

Des Walsers sont établis au fond de la vallée de l'Anza (Vischpertal), à Macugnaga (Makanà) au pied du Mont-Rose.

Vallées du Lys et d'AyasModifier

La vallée d'Ayas (Ajats) et celle de Gressoney ou vallée du Lys (Walleschu) dans le Val d'Aoste, comptent une importante population d'origine walser.

Val MastalloneModifier

La vallée du Mastallone, latérale à la haute Valsesia , compte une importante communauté walser depuis le XIIIe siècle, autour du village de Rimella (Remmalju), réputé notamment pour ses maîtres artistes peintres et sculpteurs, qui ont travaillé dans de nombreuses églises et chapelles de toutes les Alpes.

Ressources Modifier

_

Zlang! ~ 2015

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard